Un lapin en cadeau pour Pâques ?

La Société protectrice des animaux (SPA) de la Mauricie rappelle qu’à l’approche de Pâques, beaucoup de lapins sont offerts en cadeau, non seulement les lapins en chocolats, mais également de vrais lapins. Bien que la présence d’un animal de compagnie représente de nombreux bienfaits, offrir un lapin ou tout autre animal est loin d’être une idée à privilégier, à moins qu’il s’agisse d’une adoption responsable. Malheureusement, il arrive trop souvent que ces animaux sont offerts sur un coup de tête (ou de cœur!) se retrouvent dans nos locaux quelques semaines ou quelques mois après avoir été remis en cadeau.

Pour faire le bonheur de leurs enfants, certains parents oublient qu’un animal de compagnie représente un engagement d’une dizaine d’années, qui nécessite des soins réguliers, du temps et un budget.  De plus, louer un animal pour une courte période apprend aux enfants qu’on peut héberger un animal et s’en débarrasser lorsqu’on perd l’intérêt, que l’animal grandit ou demande plus d’attention. 
Cela représente une importante problématique avec la responsabilisation de la population face à l’adoption d’un animal et tout le caractère éphémère de la location de très jeunes animaux tels des poussins ou des canetons. Dans tous les cas, un animal de compagnie, c’est pour la vie de l’animal, la SPA Mauricie encourage l’adoption responsable, réfléchie et à long terme.

La SPA Mauricie recommande d’offrir aux enfants un jouet en peluche ou en chocolat pour Pâques plutôt qu’un animal. Toutefois, si l’adoption responsable est le choix en tête de liste, nous avons actuellement des lapins, tous stérilisés qui attendent une famille d’adoption dans nos deux centres d’adoption (www.spamauricie.com). Soyez bien avisés et agissez de façon responsable : si vous avez réellement l’intention de vous procurer un lapin comme animal de compagnie, pensez à l’adoption, pensez à la SPA Mauricie. Venez rencontrer nos conseillères à l’adoption. Tous nos pensionnaires disponibles à l’adoption sont examinés par le vétérinaire et stérilisés avant l’adoption. Pour la plupart, le lapin en chocolat demeure une option à privilégier!

Haut de page