La stérilisation

En faisant stériliser votre animal, vous contribuez directement à limiter la surpopulation animale. Soyez conscients qu’une chatte peut donner naissance à six ou sept chatons et ce 2 à 3 fois par année. Une portée de chiots compte quant à elle souvent de quatre à 12 petits.

La stérilisation diminue les risques reliés aux problèmes de santé : tumeur des glandes mammaires et infection utérines (pyométrite) chez les femelles ainsi que des tumeurs testiculaires et problèmes reliés à la prostate chez les mâles.

La stérilisation élimine les saignements menstruels chez les chiennes de même que les désagréments reliés aux chaleurs chez la chatte.

La stérilisation réduit les fugues, le vagabondage et les accidents de même que la contamination par voie de maladie contagieuse.


La stérilisation fera en sorte que votre animal ressentira moins le besoin de défendre son territoire. L’odeur de l’urine d’un chat mâle non castré est souvent intolérable comparativement à celle d’un mâle stérilisé.

Le coût de la stérilisation est une fraction (1% à 2%) de ce vous devrez débourser pour subvenir à ses besoins tout au cours de sa vie. Il en coûtera davantage de bien vous occuper d’une seule portée de chiots ou de chatons.

Les parents désirant faire vivre à leurs enfants une expérience de prendre en charge une portée pourraient songer à offrir leur temps pour être famille d’accueil pour la SPA Mauricie. La stérilisation responsable contribue à diminuer le nombre d’animaux abandonnés.

Source : Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique de petits animaux (AMVQ). La stérilisation [dépliant], AMVQ, 2p

Haut de page